Les bienfaits de la nourriture crue

Le crudivorisme: qu'est-ce que c'est? 
Cela implique de cuisiner cru pour bénéficier des vitamines, minéraux et oligo-éléments, des aliments non altérés par la cuisson.

La cuisson détruit les vitamines et les sels minéraux, mais ils sont conservés lors de leur consommation crue pour un poisson, par exemple. Il en est de même pour la qualité des graisses, puisqu'il n'y a pas de dégradation liée à la cuisson. 
Aussi, manger cru permet de privilégier des aliments riches en fibres et en protéines, ce qui favorise la satiété. Les adeptes du régime crudivore mangent peu et perdent du poids. La satiété se fait également plus rapide car les aliments crus demandent plus d’efforts à l’estomac pour la digestion.

Par ailleurs, ne pas cuire les aliments permet la conservation les enzymes (habituellement tuées pendant le cuisson) et de certains nutriments. En effet, la vitamine C est détruite à 60°, les sels minéraux ne sont plus assimilables à 100° et toutes les vitamines sont détruites à 110°. L’alimentation crudivore est donc plus riche en minéraux, vitamines et antioxydants, utiles pour prévenir certaines maladies.

Attention toutefois, appliqué à la lettre, ce régime peut entraîner des carences en protéines, calcium, zinc, vitamine D et vitamine B12. Intégrer des aliments crus est bénéfique mais il est malgré tout conseillé de ne pas en consommer avec excès.