Le tour du monde de la cuisine végétarienne: Le Mexique

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui débute une série d’articles qui vont présenter les principales caractéristiques de la cuisine et des aliments à travers différentes parties du monde. L’objectif est d’aller chercher de l’inspiration et de nouvelles idées de recettes en s’ouvrant aux traditions et pratiques culinaires d’autres pays. Notre chef, Odette, est colombienne et libanaise et l’équipe en cuisine est aussi très cosmopolite alors à la Positive Academy ainsi qu’au Positive Café, nous aimons la cuisine qui vient de tous les horizons ! Chaque pays du monde a une richesse culinaire à offrir et nous voulions partager cela avec vous. Nous allons essentiellement voir des plats végétariens et plutôt healthy, des pays que nous visiterons. Let’s go !

 Aujourd’hui, nous partons en voyage au Mexique !

Tout d’abord, la cuisine mexicaine a la particularité d’avoir été influencée par d’autres cultures. Ceci est lié à l’histoire du Mexique et notament à la colonisation, qui a laissé un impact fort dans la culture et notamment dans la cuisine du pays. Comme dans la plupart des pays, cuisine, tradition et histoire riment ensemble. De plus, la cuisine mexicaine est influencée par chaque région du pays qui a sa spécialité (un peu comme en France et au final, comme partout !).

Quels sont les ingrédients de base au Mexique ?

Parmi les ingrédients de base les plus utilisés au Mexique, on retrouve le maïs, bien sûr, le piment et l’avocat, le poivron, les haricots, mais aussi le chou-fleur, la tomate, la courge, le cacao et la vanille. Du côté des fruits, on va trouver l’ananas, la goyave, la papaye, le citron vert ou encore la pastèque.

Parmi les condiments les plus utilisés, le piment est vraiment un basique et un emblème de la cuisine mexicaine, il a des vertus sur la santé qui sont connus depuis les civilisations précolombiennes (Mayas, Aztèques…). Même si nos palais et nos estomacs européens n’y sont pas habitués, les piments contiennent d’excellents antioxydants qui protègent les cellules et renforcent le système immunitaire. Au Mexique, les piments sont considérés comme des condiments ou comme des légumes !

Dans la cuisine mexicaine, l’assaisonnement est très important et presque tous les plats sont définis en fonction de cela.

Quels sont les plats traditionnels au Mexique ?

Le plus célèbre, connu dans le monde entier, est bien sûr le taco. Une tortilla de mais, de la viande, des légumes, une sauce. L’avantage avec ce plat si vous êtes végétarien c’est que vous pouvez facilement remplacer la viande par des légumes ou des légumineuses. Les tortillas de maïs sont aussi utilisées dans d’autres plats comme les quesadillas (avec du fromage fondant), les enchilladas ou les burritos. Elles sont un bon moyen de s’amuser en cuisine (vous pouvez même les faire vous-même), pour manger des légumes sous une autre forme, c’est aussi un bon moyen pour faire goûter des légumes aux enfants !

Le guacamole est lui aussi très apprécié, sa traduction littérale est « sauce à l’avocat ». Il est fait à partir de piment, de tomate, d’oignon, de coriandre et de citron. Une sauce totalement veggie si vous appréciez l’avocat et qu’il est possible de déguster avec de nombreuses recettes.

Connaissez-vous le mole ? C’est une sauce vraiment originale (pour nous) car elle est à base de piment, de cacao ou de chocolat, de sésame, de tomate et de nombreux autres ingrédients selon les régions. Cette sauce est traditionnellement faite pour accompagner les viandes mais elle peut aussi être délicieuse avec des légumes dans une tortilla par exemple. Si vous êtes un aventurier du goût et des saveurs, c’est une sauce sucré-salé à tester.

De nombreux plats à base de haricots rouges existent dans la cuisine mexicaine, ils sont souvent associés à du riz, de la courge et du maïs. Si vous voulez manger plus de végétaux, il y beaucoup à aller chercher du côté de la cuisine mexicaine. La diversité des produits du terroir mexicain permet tout à fait de manger veggie en associant légumes, légumineuses et céréales. En plus, de nombreux aliments permettent d’atténuer le feu du piment. Parmi les autres plats, on pourrait citer, le pozole, le tamal, les huevos rancheros. Les fruits de mer et le poisson sont aussi très présents.

Si on devait résumer la cuisine mexicaine en quelque mots, on pourrait dire chaude (dans le sens épicé mais aussi des plats chauds) mais aussi raffinée et conviviale. Par exemple, le mole a sa propre fête dans de nombreuses villes mexicaines où des centaines de cuisiniers entrent en compétition pour préparer le meilleur mole du pays ! Et même si la viande est très présente dans leur cuisine, il est simple de modifier un peu les recettes en mettant des substituts à la viande.

La cuisine mexicaine est donc inspirante sur plusieurs points que vous pouvez intégrer dans vos menus : l’importance des sauces et des assaisonnements qui apportent un vrai plus à n’importe quel plat. Le mélange de nombreuses saveurs qui reste harmonieux ainsi que le contraste entre des ingrédients très épicés qui relèvent, en s’associant à eux, d’autres aliments qui le sont moins.

La cuisine mexicaine est agréable en hiver, elle active la circulation et le feu intérieur, c’est une nourriture réconfortante pour le corps.

La cuisine mexicaine a aussi inspiré le Texas aux Etats-Unis avec l’apparition de la cuisine appelée Tex-Mex qui comprend le chili con carne (ou sin pour les veggie), la salade césar ou encore les nachos.

Nous espérons que ce petit tour en Amérique centrale vous aura plu. Rendez-vous sur la rubrique recette pour plus de découvertes. Nous ajouterons sûrement des recettes inspirées par la cuisine mexicaine !

A bientôt !

Si vous souhaitez réserver un atelier de groupe pour un teambuilding ou entre amis autour du thème de la cuisine mexicaine (ou d’un autre thème), c’est tout à fait possible ! Il suffit de nous contacter par mail à info@lapositiveacademy.com .

Odette Montvenoux