Le thé, comfort drink par excellence en hiver

Nous sommes maintenant en plein hiver et c’est sans doute l’une des meilleures occasions pour vous parler du thé et de ses bienfaits ! Personnellement, j’adore le thé et j’en bois presque quotidiennement, surtout en hiver, le matin lorsqu’il fait si froid dehors (j’en bois au moment où j’écris cela). Si vous n’êtes pas fan du thé, vous trouverez prochainement un article sur les infusions et leurs bienfaits !

Le thé est intéressant pour plusieurs raisons, il est réconfortant car il se boit chaud, il permet de s’hydrater, son goût est agréable et il a aussi certaines vertus pour la santé que nous aborderons.

L’histoire du thé

Historiquement, le thé provient de Chine et une légende (de la mythologie chinoise) raconte qu’un jour, des feuilles de thé seraient tombées dans l’eau chaude de l’empereur Shen Nung, 2000 ans avant JC. Les premiers récipients à thé ont été retrouvés entre -200 et 200 sous la dynastie des Han. En Chine, on constate aussi le développement de la porcelaine et de la céramique qui semble avoir été influencé par la consommation du thé et le mode de vie raffiné qu’il représente. Le commerce se développe entre la Chine, le Tibet, la Mongolie et le Japon avec « les routes du thé ». Il est ensuite introduit au Moyen-Orient puis, plus tard, en Europe grâce aux marchands qui parcourent le monde. C’est aujourd’hui la boisson la plus consommée au monde (après l’eau). La Chine et l’Inde en sont les plus gros producteurs.

La théine

Contrairement à la caféine qui atteint très rapidement tout l’organisme pour lui donner le coup de boost qu’on lui connait, la théine va se libérer pendant environ 6 heures dans le corps. Elle va ainsi favoriser la concentration sur une longue période sans être trop brusque. La théine et la caféine sont en fait la même molécule. L’action du thé est différente du café car les tanins vont réguler l’action de la théine. Ainsi, une tasse de thé aura environ 2 à 3 fois moins de caféine qu’une tasse de café. Néanmoins, la théine apparait dès que le thé entre en contact avec l’eau chaude et les tanins/antioxydants un peu après. Si vous voulez avoir moins de théine et plus d’antioxydants et de tanins, laissez infuser votre thé plus longtemps et vice-versa. 

On peut souvent penser que la couleur du thé (noir, vert, blanc…) dépend du type de plante mais c’est en fait les traitements qu’elle subit après la récolte qui en sont la cause. Seul les feuilles et les bourgeons sont récoltés, ils subissent ensuite entre 1 et jusqu’à 14 traitements différents qui leur donne leur particularité, leur goût et leur qualité. Il existe environ 3000 variétés de thé. Leurs qualités de bases sont à peu près les mêmes : aide à la concentration, relaxation, détox et protection immunitaire mais ils ont tout de même des spécificités propres que nous allons voir tout de suite.

 
le thé.jpg
 

 Le thé noir

Tout d’abord, le thé noir est un thé fermenté et oxydé. Il est donc plus simple à exporter depuis des siècles (entre l’Inde et l’Angleterre). Il a un goût parfumé qui lui vaut son succès en occident. Le thé noir possède des antioxydants, des polyphénols et des tanins qui favorisent la relaxation et réduisent les inflammations du corps. Il va stimuler notre organisme à plusieurs niveaux avec par exemple une meilleure circulation sanguine, une perte de poids, une réduction du risque de diabète, de meilleures défenses immunitaires, une meilleure résistance aux maladies gastriques et intestinales ainsi qu’une prévention face au cancer. 

Le thé vert

Le thé vert est le plus consommé en Asie, notamment au Japon (qui consomme presque 100% de sa production) et en Chine. C’est un thé qui n’est pas fermenté, il est torréfié à la vapeur ou dans des cuves après sa récolte pour supprimer les enzymes responsables de la fermentation. Contrairement au thé noir, il se conserve pendant peu de temps et a moins de théine. Néanmoins, il renferme d’autres bienfaits comme la présence de vitamines C, de catéchines et de minéraux. Le thé vert va aider le corps à se détoxifier, il va aider à bruler les graisses, il renforce globalement notre immunité et active nos organes. Il va aussi favoriser la relaxation et la concentration en augmentant les ondes alphas du cerveau. Il améliore aussi la circulation sanguine, la respiration et la sensation de bien-être. C’est sans doute pour ces raisons qu’il est si populaire au Japon. 

Le thé blanc

Le thé blanc est un peu plus rare que les autres, en effet, il est issu d’une méthode de récolte précise qui ne concerne que les bourgeons terminaux et les jeunes pousses. Il est donc cueilli uniquement à la main et il faut environ 30 000 bourgeons pour avoir seulement 1kg de thé. Le thé blanc possède globalement les mêmes bienfaits que le thé vert mais il est de meilleure qualité car il n’a subi que peu de transformation. En effet, il n’est pas torréfié et est donc peu oxydé. Il va aider à faire baisser la tension artérielle, à perdre du poids, il va offrir une détox à nos organes, prévenir du vieillissement des cellules mais aussi prévenir l’arthrite et l’ostéoporose entre autres !

À noter que l’action bénéfique du thé ne provient pas nécessairement de chaque molécule qu’il renferme mais plutôt d’une action globale du mélange de ces molécules et aussi du moment de plaisir un peu spécial que cela nous procure lorsqu’on le boit. Il est toujours bon de varier les types de thés si vous en buvez tous les jours ! De plus, essayez de privilégier le thé en vrac qui est souvent de bien meilleure qualité que celui en sachet (les sachets eux-même peuvent contenir des produits nocifs), de même, privilégiez des thés bio, qui vous apporteront le plus de bienfaits.

Le thé est vraiment agréable à boire en hiver, il réchauffe l’organisme, réveille le corps, augmente la concentration, détoxifie nos organes. Il a une action globale bénéfique sur notre bien-être et notre énergie. À mes yeux, le thé représente aussi quelque chose de sain, qui apporte de l’équilibre et qui reflète aussi une forme de raffinement. 

Bon hiver et à bientôt !

Si vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés en fonction de vos besoins pour atteindre différents objectifs comme la perte de poids, le bien-être au quotidien ou simplement pour apprendre à mieux cuisiner, Odette Haddad, chef et health coach certifiée par l’Institute for Integrative Nutrition de New York propose un accompagnement à travers 3 programmes que vous pouvez découvrir ici -> Coaching.


Odette Montvenoux